Optimiser & valoriser

S'intéresser au bien être de tous et obtenir le meilleur de chacun

Une conscience du Vivant

La vigne bénéficie d’une certaine conscience environnementale via ses racines

Cultiver le Vivant

La logique de l’approche que je vous propose est de coopérer pour le développement de la santé, mieux de l’immunité de la plante.

Maximiser la santé de la plante c’est s’intéresser à ses constantes vitales :

  • à son bien être (qualités environnementales)
  • à sa nutrition, facteur fondamental
  • à son rythme (veille / sommeil)
  • à son intégrité physique et énergétique
  • enfin s’assurer que la plante est en mesure de gérer ses ressources de façon cohérente.

La nutrition se réfère d’une façon immédiate et incontournable à la fertilité du sol.

Rappelons-le la plante s’alimente par ses racines, c’est la voie naturelle de sa nutrition.

A l’image des humains qui sommes connectés au monde grâce à nos sens, c’est par la voie cérébrale que nous conscientisons le monde et que chacun à sa façon peut le traduire en retour.

La plante grâce à son système racinaire est en mesure d’évaluer son environnement. C’est le moyen pour la plante (ou mieux la Terre) de « penser » son environnement, puis de digérer ce qu’elle y prélève pour élaborer une certaine qualité nutritionnelle en retour.

Le couple « Terre-Plante » nous raconte alors le contenu de son ressentis à l’endroit où il se trouve, à un moment donné. A nous d’apprendre à comprendre ce langage vivant.

Autrement dit nous n’obtiendrons une certaine qualité de fruits (et en quantité ) que par la voie du sol…

Qu’est-ce qu’une bonne fertilité du sol 

Rendre possible une certaine dynamique des éléments et micro-éléments nutritionnels du sol.

c-a-d leur seule présence est nécessaire mais ne suffit pas. Il faut en plus et surtout que ces éléments et micro-éléments soient rendus sous une forme oxydée, disponible et préhensile par la rhizosphère de la plante, rendus digestes par les micro-organismes du sol.

Construire, préserver et entretenir une structure grumeleuse et colloïdale du sol doit être une obsession !

  • Apporter une fumure organique à la dynamique du sol adaptée
  • S’organiser pour bénéficier des avantages, sans les inconvénients de l’implantation d’engrais verts
  • Construire se fait pas à pas.
  • Consolider demande une attention toute particulière aux équilibres microbiologiques fragiles qui se mettent en place.
  • Et il est bien plus facile de détruire des équilibres que de les entretenir…

La nutrition de la vigne

Préserver la plante d’un comportement compulsif

ni boulimique ni anorexique !

Les ressources nutritionnelles du sol

La Vie du sol doit pouvoir adresser les ressources en éléments et micro-éléments et s’aligner avec les besoins nutritionnels qui varient suivant le cycle de la plante. C’est à dire que ces éléments au sol doivent pouvoir être rendus disponibles depuis le moment où la plante ne fonctionne plus sur ces réserves, jusqu’à la mise en réserve … et ceci selon un dynamique continue et ménagée, qui n’occasionne ni contrainte, ni trop forte profusion.

Ce qui se traduit par des fenêtres précises de mobilisation.

Nos actions doivent être également en accord avec la dynamique des sols … et donc nos actions diffèrent d’un type de sol à l’autre (sables / plateau / coteaux argileux frais / coteaux argileux chauds…)

Il est bien évident que nous avons des contraintes techniques de conduite qui font que nous ne pouvons pas nous placer dans un optimum absolu.

Nous pouvons seulement approcher l’optimum.

Importance de la porosité des Sols

Augmenter la Biodiversité

et fonder un modèle valable d’agriculture intensive !

C’est essentiellement la gestion de l’enherbement sous le rang, et la gestion phytosanitaire qui occasionnent des passages répétés sur les sols avec nos engins lourds, qui sont un frein au maintien des bonnes fonctionnalités biologiques des sols.

Vous l’avez compris il s’agit d’entrer dans un cercle vertueux :

4 modules sont en interconnexion.

Un 5ième élément, le module environnemental est d’une très haute importance : il est avantageux de chercher une intensification de la biodiversité. Nous nous référons ici aux équilibres intelligents qui font que chaque insecte, gros, petit ou minuscule animal, autres plantes, buissons, arbres, oiseaux, mammifères, ect… chacun ait toute sa place dans le système complexe.

L’existence même de ce système complexe conditionne une certaine immunité régulatrice du tout …

Vous cherchez les moyens de diminuer le nombre de vos passages en protection phyto en Bio et en Biodynamie ? Eh bien une partie de la solution se trouve inscrite dans ce schéma …

En biodynamie vous vous trouvez dans un modèle d’exigences fortes ! C’est une agriculture de précision.

Envie d'en savoir plus ?

Je peux vous aider à être créatif