flop flip flap !

flop flip flap !

200 mm sur les 3 dernières semaines du mois d’avril

Dans la famille des plantes très utiles pour conjurer une humidité prédominante, vous avez la Reine des Près (Filipendula ulmaria), qui traduit le Processus Salicylique, comme le Saule.
La Reine des Près se plait aux bords des ruisseaux, sur les rives marécageuses. Son rhizome rampe dans le sol humide. Sortie du sol, sa tige s’orne de feuilles pennées alternes, et monte jusqu’à 1 m de hauteur pour former à son sommet une inflorescence en fausses ombelles. Son inflorescence ressemble à un nuage de fleurettes blanches crème. Ces fleurettes dégagent des arômes de vanille suaves.

La Reine des Près a cet attribut, comme le Saule, d’élever l’humidité stagnante à L’AIR et la LUMIERE. L’eau est littéralement vaporisée lors des forces estivales.

La Reine des Près contient des tanins, de l’acide salicylique, et 2 molécules apparentées : la Gaulhérine et la spiraéine. Elle contient également des huiles essentielles, de la vanilline et de l’héliotropine qui se logent dans le rhizome et les fleurs.